Domaine Familial

Domaine regroupant les seigneuries
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jardins derriere la maison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cricri
Admin
avatar

Messages : 1538
Date d'inscription : 31/07/2007
Localisation : Dans ses bras

MessageSujet: Jardins derriere la maison   Sam 12 Nov - 21:49



Les jardins étaient magnifiques, le jardinier du domaine avait fait des merveilles.

Elle aimait à y venir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cricri.keuf.net
Cricri
Admin
avatar

Messages : 1538
Date d'inscription : 31/07/2007
Localisation : Dans ses bras

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Ven 9 Déc - 19:40

[une journée de décembre 1459]

La neige s'était mise à tomber, c'est bien emmitouflée qu'elle se dirigea vers les jardins, tout était blanc, elle avait fait dire à Ninon de bien couvrir les enfants et de venir la rejoindre.




Une petite bataille de neige avec eux, ils seraient ravis d'avoir leur mère pour eux.

En les attendant, elle se mit à l'abri et admirait les arbres, les haies tout de blanc vêtus.

Elle pensait à la fille de Gilou qui allait arriver, c'était une responsabilité qu'elle avait prise que de recevoir cette jeune damoiselle, mais elle en était heureuse tout de même, Gilou avait toujours été là pour elle, elle pouvait maintenant être là pour sa fille.

Elle espérait avoir des nouvelles trés bientôt.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cricri.keuf.net
ninon

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 29/07/2008
Localisation : domaine de Lazenay

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Ven 9 Déc - 19:45

On était venu dire à Ninon que Dame Cricri l'attendait aux jardins avec les enfants.

Elle avait été les chercher dans la salle de jeux, les avait vêtus chaudement puis ils avaient pris le chemin du jardin,

les jumeaux se tenaient par la main en riant et chantant.


Ysée-Line et Salvien conversaient tous les deux, parlant chevaux et autres.

Ils arrivèrent dans la joie et la bonne humeur, Ninon vit sa maîtresse perdue dans ses pensées, elle ne les avait pas entendu arriver.


Bonjour Dame Cricri, nous voici, il a bien neigé cette nuit, il est bien pour Noël d'avoir de la neige, mais pas trés bon pour les champs.

Les enfants, tachez de ne pas trop vous mouiller, pour ne pas tomber malade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salvien

avatar

Messages : 519
Date d'inscription : 21/01/2009
Localisation : Albi comté de Toulouse

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Sam 10 Déc - 16:46

Salvien arriva au jardin les petits couraient devant eux, il conversait avec Ysée-line, ils avaient tous les deux envie d'aller faire du cheval, ils devaient convaincre leur mère.

Bonjour Mère, comment vas-tu ? il déposa un baiser sur la joue de cette dernière.

Les jumeaux sont intenables depuis qu'ils savent qu'on va faire un bonhomme de neige.

Tu a pu te libérer du château c'est une bonne chose que de t'avoir prés de nous, ces moments sont si rares.

Ce n'est pas un reproche, je sais que tu es trés prise et père aussi.

Il va falloir qu'on voit avec Nanette les préparatifs de noël, j'irai avec Wilfred chercher et couper un arbre afin qu'on puisse le décorer.

nous voulions Ysée-line et moi te proposer une petite promenade à cheval à toi de nous dire .......

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'il reçu de la neige en pleine figure.. Ohhhhhhhhhhh attendez vous deux si je vous attrape.

Il éclata de rire prit de la neige dans sa main en fit une boule et l'envoya sur Gaïlen, tiens voila pour toi

Il recevait des boules de tout côtés Christellia s'y mit aussi aidée par Ysée-Line..

Mère aides moi ce n'est pas juste ils sont trois contre moi... Ninon de l'aide

les éclats de rire fusaient de toute part.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysée-line

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 20/02/2011
Localisation : Albi

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Sam 10 Déc - 16:58

Ils arrivaient au jardin leur mère était là.

les jumeaux couraient devant eux, elle parlait avec son frère d'une balade à cheval, elle en avait vraiment envie.


Tu es le plus grand Salvien à toi de la convaincre, avant qu'il ne fasse trop froid.

Elle embrassa sa mère, bonjour maman, heureuse de te voir en cet aprés midi.

elle laissa son frère converser avec leur mère et se dirigea vers Gaïlen et Christellia, ils se mirent à faire des boules de neige, un joli petit tas

dit Ysée on lance les boules sur Savien

oui oui on en envoie plein hihiiiiiiiiiiiiiiiiiiii


hé!!! les petits doucement, vous croyez que Salvien va être content, elle leur sourit de voir leur impatience à jouer avec la neige, allez vous avez raison on va s'amuser un peu allez Gaïlen à toi l'honneur et vise bien

Gaïlen prend une boule et la lance sur son grand frère spalch !!!!!! en pleine figure

youpiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ze l'ai eu

Ysée-Line fit comme les petits elle lança des boules sur son frère, ils étaient trois à l'attaque.

son frère râlait elle riait

Elle visait la tête de son frère quand il bougea, la boule alla s'écraser sur la tête de sa mère !!! aie ....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Sam 10 Déc - 17:23

La jeune fille s’était laissée guider dans le domaine en direction des jardins par la dame de confiance. Durant le chemin, son regard se porta sur les différentes choses qu’elle croisait, découvrant ainsi petit à petit l’extérieur. L’air était froid mais la jeune fille adorait marcher dans la neige, entendant le bruit du craquement sous ses pas. Plus, l’approche se faisait et plus des voix d’enfant s’entendait.
Poursuivant son chemin, la jeune fille arriva à l’endroit où la maitresse des lieux se trouvait en compagnie de ces enfants. La jeune noldor posa son regard sur le petit groupe s’en trop faire attention, ayant l’esprit plutôt occupé, sachant qu’elle devra vivre ici un long moment..
La jeune fille continua de suivre la dame de confiance qui alla jusqu’à la maitresse des lieux. Agnesia fit une révérence pour la saluer dignement avant de relever son regard pour la regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Cricri
Admin
avatar

Messages : 1538
Date d'inscription : 31/07/2007
Localisation : Dans ses bras

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Sam 10 Déc - 18:03

Cricri écoutait son fils en souriant, je sais bien que ce n'est pas un reproche que tu me fais, j'ai promis à ton père d'être plus présente prés de vous, il a raison je veux vous voir grandir.

Raison pour laquelle je suis là aujourd'hui et il y en aura d'autres de moment comme celui-ci. Pour la promenade à cheval nous irons en faire une lorsque Agnesia sera là, nous lui ferons découvrir la propriété et nous irons au domaine de Noncesse


Je ne sais si je te l'ai dit, mais nous allons avoir une invitée, la fille de mon filleul du Berry, vu les évènements qu'il y a là bas il voulait mettre sa fille en sécurité, ici elle sera bien, je compte sur toi pour être courtois avec elle.

Salvien reçu quelques boules de neige envoyées par ses soeurs et son frère, elle ria jusqu'au moment ou Salvien se détournant c'est elle qui se prit une boule en plein visage.

Oh!!!!!!!!!!!!! qui a osé ? elle essuya son visage pour voir sa fille Ysée-Line toute rouge de confusion.

Ysée-Line c'est toi? attend donc petite chipie elle se baissa prit de la neige dans sa main et l'envoya sur sa fille en éclatant de rire.

La bataille de boules de neige était commencée.

Elle riait avec les enfants lorsque Nanette arriva accompagnée d'une jeune fille.

La jeune Damoiselle se présenta devant elle, fit une révérence puis la regarda.


Mon enfant tu dois être Agnesia, quelle joie te de voir enfin arriver.. approche que je te bise.. elle déposa une bise sur sa joue.


Et bien tu arrives en pleine bataille de boules de neige et pour la confection d'un bonhomme.


Les enfants s'il vous plait nous faisons une trêve, venez que je vous présente notre invitée, elle va être parmi nous pendant quelques temps, je souhaite que vous lui fassiez un bon accueil.


Les enfants arrivèrent prés de leur mère.

Je vous présente Agnésia

Agnesia je te présente mes enfants et leur nourrice

Ninon qui s'occupe d'eux à qui tu pourras faire appel si tu as besoin
ensuite Salvien mon fils ainé qui à 14 ans
Ysée-Line qui a 9 ans
les jumeaux Gaïlen et Christellia qui ont 4 ans

Tu verras le Maître des lieux un peu plus tard, il est fort occupé.

Ne m'avait-on pas dit que tu étais accompagné d'un oncle, où est-il le cher homme?


J'espère que tu te plairas parmi nous? je te souhaite la bienvenue.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cricri.keuf.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Dim 11 Déc - 1:28

Après l’avoir saluer dignement, la jeune fille releva les yeux et s’approcha sous sa demande. Celle-ci reçut une bise de la part de la maitresse des lieux et un sourire s’afficha sur ses lèvres en pensant que la marraine de son père était une femme bienveillante

Enchantée de faire vostre connaissance.

D’une voix douce, elle lui répondit puis écouta la suite. Son regard se dévia sur le petit groupe qui se rapprochait aussitôt. Elle les salua respectueusement en les regardant un par un, laissant un temps plus lent vers l’homme qui était a peu près de son Age.

Mon oncle est restée dans le carrosse…il est fatigué…je ne voulais point le réveiller. Il viendra vous voir quand...il ronflera plus...*

elle laissa apparaitre un sourire en coin des lèvres sur ces derniers mots
Revenir en haut Aller en bas
godefroidbouillon



Messages : 336
Date d'inscription : 01/06/2008
Localisation : dans sa vie

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Lun 12 Déc - 19:13

godefroid entra dans les jardins et vit les enfant commencer une bataille de boules de neige quand il aperçut son épouse ainsi que ninon, nanette et une jeune fille qu'il ne connaissait pas mais qui devait etre la damoiselle dont cricri lui avait tant parlé. Une idée folle lui vint, il voulait vérifier si son adresse acquise à lausanne de passer d'arbre en arbre était disparue. Il grimpa au début avec facilité mais arrivant juste au dessus de tout cet attroupement, il faillit tomber se rattrapa de justesse confectionna un tas de neige qu'il laissa tomber sur la tete de toutes les personnes présentes puis confus, redescendit pour faire ses excuses :

excusez moi les enfants, cricri, ninon, nanette ainsi que vous damoiselle pour cette neige tombée par hasard sur vous mais c'était trop tentant de voir vos tetes surprises par ce qui vous arrivait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Admin
avatar

Messages : 1538
Date d'inscription : 31/07/2007
Localisation : Dans ses bras

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Mar 13 Déc - 0:38

Elle était en train de faire les présentations, les enfants étaient autour d'Agnesia lorsqu'une coulée de neige leur tomba dessus....

Elle leva les yeux vers l'arbre prés d'eux pour y voir son époux en descendre un sourire aux lèvres.

Godefroid !!!!!!!!! hooooooooo!!! nous sommes trempés !!! que va penser notre invitée ?

Elle se secoua, les enfants en firent autant, elle leur fit un signe de tête et tous en même temps prirent une grosse boule de neige et la lancèrent sur leur père et époux.

Allez les enfants, que votre père soit recouvert de neige, cela lui apprendra .... et les boules fusaient vers Godefroid..

Tous riaient aux éclats !! Cricri fit signe à Agnesia qu'elle pouvait en faire autant, elle avait sa permission..

Allez Agnesia aides nous !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cricri.keuf.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Mar 13 Déc - 11:06

Elle venait tout juste de finir sa phrase qu’elle reçut une couche de neige s’écraser sur sa tête. La jeune fille grimaça en ressentant ce froid l’envahir puis son regard se posa aussitôt vers l’homme qui venait s’excuser. Elle n’était pas contente d’être prise en surprise.

Norf !

Sous la permission de dame cricritruis, elle se baissa pour former une grosse boule, profitant que les autres le fusillent de neige pour contourner le groupe et lui écraser cette neige sur la tête ainsi il aurait lui aussi de la neige pour le refroidir. C’était un geste osé mais il fallait bien se venger.
Revenir en haut Aller en bas
ysée-line

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 20/02/2011
Localisation : Albi

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Ven 16 Déc - 16:12

Allez les enfants, que votre père soit recouvert de neige, cela lui apprendra .

Elle ne se le fit pas dire deux fois, elle avait l'autorisation de sa mère, elle prépara un tas de boules de neige
et les lança sur son père, je lui laissant pas le temps de réagir


Gaïlen Christellia venez avec moi regardez j'ai fait des boules allez on les jette sur papa une..... deux ..... trois .....

papa va devenir un bonhomme de neige, elle riait aux éclats de voir son père recouvert.

Agnesia viens regardes prends des boules là maman a dit qu'on pouvait !!!!!!


la bataille était lancée !!! tous contre papa

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salvien

avatar

Messages : 519
Date d'inscription : 21/01/2009
Localisation : Albi comté de Toulouse

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Ven 16 Déc - 16:46

Ils étaient pleins de neige, il ria lorsqu'il vit son père sauter de l'arbre, il fût surpris et étonné, il ne pensais pas que son père pouvait faire une chose pareille.

L'autorisation de leur mère était lancée, il se ralia à ces soeurs et son frère ainsi qu'à Agnesia et lança des boules de neige sur son père, celui ci était recouvert......

Il était heureux, il y avait si longtemps qu'ils n'avaient pas été réunis autour de leur parent comme à cet instant...

il voulait en profiter, quelques boules sur son père mais certaines déviaient pour aller s'écraser sur sa mère..


les éclats de rires raisonnaient dans le jardin, jamais aprés midi n'avait été aussi belle.

Allez les petits on ne faiblit pas, papa doit être tout recouvert, papa en bonhomme de neige.... et c'est ce qui arriva.





Il alla mettre sur la tête de son père un bonnet rouge qui lui allait à ravir, il fit un sourire papa tu es magnifique


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
godefroidbouillon



Messages : 336
Date d'inscription : 01/06/2008
Localisation : dans sa vie

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Jeu 22 Déc - 11:11

godefroid mit un peu de temps à comprendre ce qu'il lui arrivait et il se laissa faire sans broncher après tout les fetes de noel approchant il fallait bien que les enfants s'amusent et tout en se dégageant et garda son couvre chef il dit :

après cet intermède fort joyeux pour certains je crois qu'il est temps de rentrer nous réchauffer et de nous changer mais les enfants je me vengerai d'une façon ou d'une autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Admin
avatar

Messages : 1538
Date d'inscription : 31/07/2007
Localisation : Dans ses bras

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Jeu 22 Déc - 23:04

Elle riait à en avoir mal au ventre de voir son Aimé transformé en bonhomme de neige..

Les enfants s'en donnaient à coeur joie, elle était heureuse, ils étaient tous réunis c'était si rare.

Godefroid mis fin à la bataille, il devait sûrement avoir froid avec toute cette neige sur lui.

après cet intermède fort joyeux pour certains je crois qu'il est temps de rentrer nous réchauffer et de nous changer mais les enfants je me vengerai d'une façon ou d'une autre

Votre père a raison, il est temps de rentrer boire un bon lait chaud et manger quelques gâteaux préparés par Nanette,
Il faut vous changer car vous êtes tous mouillés.

Elle sourit, les enfants attention la vengeance de votre père va être terrible Smile Smile Smile Smile Smile

allez vite filez à la maison, le premier qui arrive aura un gâteau en plus

Elle prit le bras de son époux et ils se dirigèrent vers la maison, les enfants courant devant eux Salvien marchant avec Agnesia

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cricri.keuf.net
tristan d'albi

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 15/11/2012

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Mar 4 Déc - 7:15

Tristan commence a faire quelques pas quand Ysée-line l'interpelle : attend tristan je viens avec toi je vais te faire visiter les jardins !

Avec plaisir Ysée-line ! Il lui fait un sourire et marche a ses cotés regardant Biscuit encore un peu pataud marcher au devant d'eux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysée-line

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 20/02/2011
Localisation : Albi

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Mar 4 Déc - 23:35

Elle regarda le chien marcher devant eux. Il est beau

il faudra que tu vienne au printemps les jardins sont beaux, tout fleuris, il n'y a plus beaucoup de fleurs, le froid arrive, mais j'aime à venir ici, si tu veux aprés nous pourrions aller aux écuries je te montrerai mon cheval.

Il y a mon poney aussi mais ce sont les jumeaux qui montent dessus, maintenant j'ai mon cheval offert par mon père. Tu aimes les cheveaux ?

Tiens tu vois ici il y a quelques plantes dont ma mère se sert pour nous soigner lorsqu'on tousse.

Ta mère aussi s'occupe des plantes, j'ai entendu ma mère le dire quand elle a besoin d'onguent ou des tisanes particulières, elle dit toujours je vais voir Garri.
sourit.

Ta petite soeur est bien jolie, j'espère qu'elle t'embêtra pas autant que les jumeaux m'embêtent, ils se chamaillent tout le temps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tristan d'albi

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 15/11/2012

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Sam 8 Déc - 10:19

Ysée-line regarde Biscuit : Il est beau !

Tristan tout fier : oh oui c'est un bon chiot, puis il va grandir et ensuite il fera un bon chien de garde !

Tristan regarde tout autour de lui, les chemins sont de petits cailloux blancs, qui longent de jolis parterres de fleurs, d'arbres, de buissons...

Il faudra que tu vienne au printemps les jardins sont beaux, tout fleuris, il n'y a plus beaucoup de fleurs, le froid arrive, mais j'aime à venir ici, si tu veux après nous pourrions aller aux écuries je te montrerai mon cheval.

Je serai ravi de venir te rendre visite au printemps ainsi qu'a ta famille, cela doit sentir bon les essences de fleurs, et les couleurs aussi, j'aime bien le violet moi et toi ?

Oh tu as un cheval rien qu'a toi, ça doit être super de pouvoir te promener sur lui quand tu le désire ?


Il y a mon poney aussi mais ce sont les jumeaux qui montent dessus, maintenant j'ai mon cheval offert par mon père. Tu aimes les cheveaux ?

Ah oui ! J'aime les chevaux, leur élégance, leur air majestieux quand ils marchent, leur regard qui ont dit long des fois ! sourit.

Tiens tu vois ici il y a quelques plantes dont ma mère se sert pour nous soigner lorsqu'on tousse.

Ta mère aussi s'occupe des plantes, j'ai entendu ma mère le dire quand elle a besoin d'onguent ou des tisanes particulières, elle dit toujours je vais voir Garri.


Tristan se baisse sur le parterre de plantes, les regarde, oh la c'est de la quinquina ! cela sert pour désinfecter ! et la tu vois ces petites fleurs jaunes c'est du Millepertuis ! on s'en sert pour la cicatrication ! se releve et regarde Ysée line, tu sais a l'armée faut savoir se soigner des fois !

Tout en marchant, ils se dirigent vers les écuries.

Ta petite soeur est bien jolie, j'espère qu'elle t’embêtra pas autant que les jumeaux m'embêtent, ils se chamaillent tout le temps.

Aubrée est une petite fille adorable, douce et très calme ! Je ne la vois pas assez souvent et quand elle me voit il faut dire qu'elle ne me lâche pas d'une semelle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysée-line

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 20/02/2011
Localisation : Albi

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Jeu 13 Déc - 20:58

Elle écoutait Tristtan, lui parler des plantes, de sa petite soeur, de l'armée.

Elle le trouvait bien jeune pour être dans l'armée, comment ses parents avaient pu le laisser faire.

Déjà elle était pas d'accord lorsque son frère y était entré.

Elle comprenait pas pourquoi.


Tu es à la COCT comme mon frère, mais tu es petit encore pourquoi tu es allé dans l'armée, tu aimes te battre ? moi j'aime pas la guerre, les batailles c'est dangereux.

moi je préfère la nature, les chevaux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Mer 29 Mai - 11:27

L'heure était à la promenade... Si elle n'avait rien dit à qui que ce soit c'est parce qu'elle avait besoin d'être un peu seule... Arpentant les jardins fleuris, elle s'arrêta un cours instant pour réajuster son manteau... Car même si le Printemps était là, même si le soleil pointait le bout de son nez, l'air restait frais... Elle reprit alors le petit panier en main et continua de marcher sans réél but précis... Juste trouver un petit coin en retrait de tous, pour faire le vide de ses esprits et pour cela rien de mieux qu'un petit tapis de verdure entouré de fleurs en tout genre et de rosiers colorés pour que le Papillon se sente bien...

Elle parcourut donc quelques mètres, s'enfouissant entre les fontaines et parterres de fleurs jusqu'à trouver L'endroit qui lui plaisait... Posant son panier dans l'herbe quelque peu réchauffée par les rayons du soleil, elle posa ensuite ses fesses sur le tapis de velours vert...


Rah le calme... Il n'y a rien de tel...

Enfin... "Calme" était un bien grand mot lorsque le petit être qui grandissait en elle se prennait pour un joueur de soule... Posant la main sur son ventre elle murmura :

Allons petit être... Tu ne vas pas entamer une partie de soule maintenant ? Si tu laissais Maman se reposer un peu hein ?

Et aux paroles se joingnirent de douces caresses, jusqu'à ce que l'enfançon s'apaisa et cessa de remuer... Elle profita alors de poser son petit nez sur une magnifique rose rouge ouverte, inspirant profondément pour humer son parfum et soupirer de bien être...
Un bien être qui ne dura pas bien longtemps puisqu'aussitôt une petite voix vint habiter ses esprits... Sa Conscience se manifestait...


"Ben Blondinette qu'est ce qui t'arrives ? Cela fait bien longtemps que je n't'avais pas vu ainsi... Aussi songeuse..."
Tss laisses moi tranquille tu veux ! Pourquoi tu viens toujours m'ennuyer quand je cherche à prendre du recul, du repos ?
"Faut croire que c'est le calme qui m'attire... Où est donc passé la Sulfureuse d'il y a peu ?"
Tu es en train de la faire chi**, si tu vois c'que j'veux dire !
"Tu t'enlises dans l'ennui Kiara... Je le sais, je le sens !"
Je ne m'enlise dans rien du tout, ma vie me plait telle qu'elle est aujourd'hui !
"Ben voyons... Tu vas me faire croire que le brigandage et les hommes ne te manquent pas ? A d'autres ! Je suis Toi n'oublies pas..."
Tu m'emm****... J'ai nulle envie de te répondre...
"Parce que j'ai raison, voilà tout !"
Tu te trompes... J'aime Cougnou plus que ma propre vie et je ne prendrais le risque d'aller brigander enceinte... Nous verrons cela après l'accouchement...
"Je ne dis pas que tu ne l'aimes pas, mais je sais que ton coeur bat fort lorsque tu Le croise... Et pour les brigandages, je le sais que trop bien que tu y retourneras..."
T'as fini de dire des conneries bordel... Le passé c'est le passé... Puis il ne m'aime plus... Il veut juste me bouffer !

Et un long soupire se fit entendre jusqu'à ce qu'elle arracha la rose qu'elle était en train de sentir et qu'une épine vint se planter en profondeur dans son doigt...

Aïe !!! Fais chi** ! C'est à cause d'elle et de ses conneries ça !
Comment je vais retirer cette épine moi... Elle est plus que profonde...


Le sang perlait sur son doigt... L'épine faisait barrage et retenait l'écoulement mais pour combien de temps ? Il fallait qu'elle la retire de son doigt avant qu'il ne s'infecte et c'est en repensant à l'échange avec elle même, qu'elle pressa sur son annulaire pour la faire ressortir un peu...
Pourquoi avait-elle eut de telles pensées à ce moment précis, elle qui était venue faire le vide de ses esprits, elle qui espérait ne penser à rien juste à son estomac, se voyait donc la tête remplie de question, une épine au doigt la torturant davantage...

Un troupeau d'éléphant pouvait passer à ses côtés, qu'elle ne relèverait même pas la tête tant elle était cloitrée dans sa bulle spirituelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salvien

avatar

Messages : 519
Date d'inscription : 21/01/2009
Localisation : Albi comté de Toulouse

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Ven 11 Oct - 17:18

[petite promenade]

c'est accompagné de deux jolies dames qu'il arriva dans les jardins.

Et bien dame mon épouse et demoiselle ma soeur, cette promenade vous convient-elle?

Vous avez vu comme les couleurs changent, l'automne est là, j'aime cette saison, il y a encore quelques fleurs, l'air est doux c'est fort agréable.


De temps en temps il déposait un baiser dans le cou de sa douce, puis souriant un baiser sur la joue de sa soeur.

J'ai à mes bras les deux plus belles du comté Smile j'en suis fier.

Ils marchaient doucement dans les allées regardant les parterres où certaines fleurs étaient encore  pleines de parfum.

Il se dirigea vers un rosier et cueillit deux roses qu'il donna à sa douce et sa soeur.


Tenez pour vous, vous êtes encore plus jolies que ces roses.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Triskelle

avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Sam 12 Oct - 9:47

Les jardins étaient encore agréables, les arbres portaient leurs feuilles roussies et dorées, bien que plusieurs de ces feuilles traînaient dans les allées, poussées par le vent et les pas des trois jeunes personnes. Triskelle tenait le bras de son époux, s'y appuyant légèrement, il lui était un peu difficile de marcher avec ce gros ventre encombrant et lourd, elle avait l'impression de se dandiner maladroitement. A coup sûr, ce serait un gros bébé ! Elle embrassa du regard les grands jardins et poussa un soupir de contentement.

Vous avez bien raison mon ange, la saison est magnifique et le jardin tout autant ! En tout cas, l'avantage c'est que cela a l'air d'apaiser bébé, il est tout calme...

Elle posa sa main libre sur son ventre, aucun mouvement perturbateur pour le moment ne l'accablait. Un instant, elle eut un regard si tendre, si intense, à penser à la petite vie qui allait bientôt venir... Bientôt elle serait mère, Salvien serait père, le bébé aurait une jolie tripotée de tontons et de tatas, un couple de grands-parents merveilleux... Une vague d'émotion lui étreignit le coeur et elle eut un frisson, qui s'accentua lorsque son époux lui offrit tendrement une jolie rose.

Merci mon amour... Cette rose est magnifique, et elle sent merveilleusement bon ! Tenez, regardez, il y a un banc, là, je vais m'asseoir un moment, mes jambes ne me portent plus bien, mais continuez tous les deux si vous voulez, je vous attends là, et je sais que vous ne serez pas loin ! N'est-ce pas Ysée, tu as envie de profiter un peu de ton frère, promenez-vous un moment tous les deux, vous pourrez papoter, et si j'ai besoin je vous appelle, promis !

Elle dirigea ses pas sur le banc, après avoir tendrement embrassé son époux et posé ses lèvres sur le front de sa nièce, et s'assit, heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salvien

avatar

Messages : 519
Date d'inscription : 21/01/2009
Localisation : Albi comté de Toulouse

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Sam 12 Oct - 10:44

sa douce désira s'asseoir un moment, leur proposant de continuer à marcher sa soeur et lui.

Vous êtes sure ma mie, nous allons faire simplement le tour du carré et nous revenons vers vous, je ne veux vous laisser seule.

Il répondit à son baiser et présenta son bras à Ysée


Alors petite soeur que me racontes tu? ou en es-tu de tes études avec ton précepteur?  et Tristtan l'as-tu revu? c'est un gentil garçon.

Je n'ai pas vu grand monde depuis mon retour du Monastère à vrai dire, je suis un peu inquiet pour la naissance, mais je me veux rassurant pour ma douce, elle est inquiète elle aussi.

Il faut que mère la voit afin qu'elle nous rassure, je sais qu'avec elle tout se passera bien pour la naissance.

Il fit un sourire à sa soeur, tu te rends compte je vais être père, tu te rappelles lorsqu'on faisait des batailles de boules de neige, qu'on avait transformé père en bonhomme. le temps passe si vite.

Je me souviens quand tu es née, au début je voulais un petit frère et j'avais un peu boudé puis tu étais si jolie que je suis devenu un grand frère des plus heureux même lorsque tu m'embêtais.

Puis c'est toi qui a boudé lorsque les jumeaux sont arrivés, la petite princesse n'allait plus être toute seule Smile 

Ils marchaient tout en conversant mais son regard allait vers le banc ou sa douce étaient assise, il la voyait de loin et ne la lâchait pas du regard

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysée-line

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 20/02/2011
Localisation : Albi

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Sam 12 Oct - 17:39

Triskelle voulait se reposer un peu sur le banc, elle leur dit de continuer leur promenade, son frère lui donna son bras.

Elle le prit.


Tu es sure Triskelle, tu appelles si tu as besoin, mais on va pas aller loin, comme le propose Salvien le tour tu parterre de fleurs et on revient.

Elle fit un sourire lorsque sa belle sœur déposa un baiser sur son front

Elle marchait donnant le bras à son frère, elle voyait qu'en lui parlant il ne lachait pas sa femme des yeux.

et bien mes études vont bien, j'apprends bien, j'aime lire, j'apprends aussi les bonnes manières, mais cela m'ennuie un peu, je les connais.

Elle sentit ses joues rougir en entendant son frère parler de Tristtan, non je n'ai pas de nouvelles je voulais lui rendre visite au domaine de ses parents, mais maman ne veux pas que je parte seule à cheval.

Il faut que je demande qu'on m'y emmène en coche,
elle soupira.

Elle se mit a rire lorsque son frère fit allusion à leur père en bonhomme de neige, on avait bien rit ce jour là, c'est vrai que j'ai été une petite peste lorsque j'étais petite, j'ai grandit, je vous voulais tous rien que pour moi, c'est vrai papa et toi vous étiez mes chevaliers.

Tu sais je suis contente que tu ais épousé Triskelle, je l'aime beaucoup, elle est douce, elle fera une bonne maman j'en suis sure et toi un bon papa, je suis impatiente que le bébé arrive.

Il faut pas avoir peur, avec maman, rien ne peut arriver.

Ils avaient fait le tour et arrivait presque à hauteur du banc.

Retournons voir ta petite femme, elle doit s'ennuyer toute seule. Je ne veux pas trop t'accaparer.

Elle fit un signe de la main vers Triskelle


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Triskelle

avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   Sam 12 Oct - 18:47

Tout ira très bien, je vous assure, bébé ne bouge pas, mais il est lourd, et mes jambes sont faibles. Je vous regarderai, ne vous inquiétez pas, et puis, de temps en temps, un frère et une soeur doivent avoir aussi leurs petits moments à eux, je crois ! Allez, faites, faites.

Elle sourit en les regardant s'éloigner, la petite Ysée marchant sagement aux côtés de Salvien. C'était une si belle image, que celle de ce "couple" fraternel, pour elle qui n'avait jamais ressenti l'amour familial ! La Ténébreuse poussa un soupir, en caressant son ventre, l'air un peu absente, à cause de la fatigue, et étendit ses jambes endolories. Elle ne se doutait pas que c'était si épuisant de porter la vie, à croire que bébé lui prenait toute son énergie ! Même si elle le cachait, elle n'avait plus beaucoup de forces, et espérait tenir jusqu'à l'accouchement. Comme le lui avaient conseillé les soeurs, elle se forçait à manger beaucoup de viandes, boire du lait, manger des fruits, mais l'appétit lui manquait et, il fallait l'avouer, elle avait des nausées. Pour tâcher d'oublier ces maux, la belle se tourna vers Salvien et Ysée ; ils étaient adorables, comme cela, tous les deux...

Mais elle fronça les sourcils, soudain ; il lui semblait que les cheveux d'Ysée-Line s'assombrissaient... Elle cligna des paupières, leva les yeux au ciel, sans doute un nuage qui cachait le soleil... Mais non le soleil brillait dans cette jolie journée. Triskelle reporta son regard sur les deux silhouettes, et il ne fut plus possible de nier ; Ysée-Line avait les cheveux noirs, aussi noirs que...


Non... ce n'est pas... possible... souffla Triskelle en se levant d'un coup, hésitante.

La crinière de l'enfant ressemblait à la sienne, qui ondulait sur ses épaules et dans son dos au même instant. Le visage de Salvien était épris de bonheur, tandis qu'il regardait l'enfant à son côté ; avec une infinie lenteur, l'un et l'autre tournèrent le visage vers elle, et ce fut comme un coup de poignard. L'enfant était le portrait craché de la Ténébreuse... Au même instant, le bébé sembla s'éveiller et s'agiter avec brutalité, forçant Triskelle à se rasseoir précipitamment, s'écroulant presque sur le banc de pierre. La sueur perlait à son front, elle avait le souffle court, elle s'efforça de relever les yeux, cherchant Salvien et Ysée du regard, ils venaient de finir le tour du parterre, et s'avançaient lentement, Ysée lui faisant même un gentil coucou... Une hallucination... ce n'était qu'une hallucination, mais tellement brutale, tellement réelle !! D'une main tremblante, Triskelle repoussa une mèche de cheveux noirs qui barrait son front mouillé et ses joues pâles, on aurait pu croire qu'elle venait de voir une armée de fantômes !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jardins derriere la maison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jardins derriere la maison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Dernière maison sur la gauche (2009)
» Top des "I love Faith" moments
» Refroidissement à l'eau fait maison!
» Les jardins japonais.
» Pâte à tartiner "maison"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine Familial :: BIENVENUE EN NOTRE DEMEURE D'ALBI :: Les Extérieurs :: Les Jardins-
Sauter vers: